L'étude de l'impact d'un arçon innovant sur la locomotion, et le comportement du cheval monté.

En Décembre, Ethonova a débuté une nouvelle étude expérimentale afin de tester le nouvel arçon innovant de l’ Arçonnerie Française. L’entreprise a fait appel à notre agence afin d’étudier l’impact de son produit innovant sur la locomotion et le comportement du cheval.

La selle et son arçon

La selle est l’équipement qui sert d’intermédiaire entre le cavalier et le cheval qu’il monte. Elle est composée de différentes parties dont l’un des éléments cruciaux se nomme l’arçon. Pièce maîtresse située à l’intérieur de la selle, il caractérise la forme, le comportement dynamique et la résistance mécanique de celle-ci. Sa forme est définie et adaptée en fonction de chaque discipline équestre. Par sa forme, l’arçon détermine les caractéristiques du futur siège du cavalier (longueur, largeur, profondeur…) et a donc un impact sur l’assise du cavalier et sa posture sur le cheval. Mais, c’est également sur l’arçon que sont fixées les matelassures qui vont reposer directement sur le dos du cheval pour répartir la pression des forces exercées. L’arçon est donc l’élément essentiel pour préserver la colonne vertébrale du cheval, notamment le garrot, car il va déterminer l’écartement des matelassures et la forme du pommeau.

 

L’ Arçonnerie Française

L’ Arçonnerie française est un fabricant d'arçon sur-mesure pour selles d'équitation haut de gamme fondée en 1856. Cette entreprise est partenaire de nombreux selliers européens et équipe des selles, adaptées à la morphologie des cavaliers et de leurs chevaux. La spécialité des arçons de cette entreprise est le comportement mécanique optimisé pour ne pas créer de point de contact traumatisant pour le dos du cheval. La déformation est uniformément répartie sans point de cassure.

L’étude expérimentale

L’ Arçonnerie Française a fait appel à notre équipe pour tester ce nouvel arçon innovant sur la locomotion et le comportement du cheval monté. Pour cela, Ethonova a créé un design expérimental scientifique pour évaluer ce prototype de manière objective. Ainsi, notre équipe a mis en place une étude comparative entre une selle équipée de ce nouvel arçon et une selle équipée d’un arçon classique sur des chevaux de sport de CSO à l’Écurie des Ormes, qui a débuté début décembre et se prolongera sur plusieurs semaines.

Merci à L’ Arçonnerie Française pour leur confiance !

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK